Chaise vivante ____________


Cycle de meubles d’artiste, pièces uniques
Relief et encres lithographiques sur bois de chaise haute TON, 108 x 50 x 46 cm
Traiter un meuble comme un corps vivant

Par les procédés de gravure, les chaises sont transformées en objets d’art. En dialogue avec les formes organiques du bois courbé, le relief se déploie sur l’ensemble de la surface du meuble. Les accoudoirs et les pieds deviennent les membres d’un corps.
Trois chaises hautes de la marque tchèque TON représentent symboliquement trois parties de la nature — la faune, la flore et l’humain.
Les chaises sont habillées dans le relief comme dans une nouvelle peau, en jouant avec le contraste de la couleur du vernis original et de la matière du bois massif clair.

La Chaise Humaine

example-3

Sculptée pour devenir anthropomorphe, elle s’inscrit dans la tradition des vanités.
La peau, couverte de tatouages, laisse apparaître le squelette humain.
Les tatouages reprennent des motifs communs (rose, couronne, ancre) mais leur répertoire comprend des références aux tatouages carcéraux russes. En effet, pendant une certaine période de 20e siècle, un langage visuel a été établi entre les prisonniers russes, utilisant les tatouages comme les grades dans l’armée : les images tatouées recelaient une signification précise désignant la place du prisonnier dans la hiérarchie carcérale. Aujourd’hui, la pratique du tatouage dans la culture occidentale a perdu son sens initial symbolique, qui permettait de créer de la distinction et de l’orientation dans le « commun des mortels. »
La Chaise Humaine fait revivre ce sens originel à celui qui souhaite s’asseoir. Le crâne doré qui sourit du siège fait un clin d’oeil au cavalier sans tête.

example-3 example-3 example-3 example-3 example-3 example-3 La Chaise Animale

example-3

Le relief de cet objet zoomorphe fait allusion à la tasse en fourrure de Mereth Oppenheim et aux sculptures en plumes de Lucy Glendinning. Sur le siège, une peau de lapin sculptée se prolonge sur les pieds et les accoudoirs. Le poil en tant qu’élément essentiel d’un corps animal est décliné en plusieurs formes.
Sur la face du dossier apparaît le symbole de l’infini tandis qu’en arrière ce symbole se transforme en utérus. Cette transformation renvoie à l’origine des animaux mammifères.

example-3 example-3 example-3 example-3 La Chaise Végétale

example-3

La végétation de formes diverses pousse à travers de cet objet sculpté. Les pieds avant sont traités comme des chaumes de bambou, tandis que les pieds arrière reprennent les formes spirales de la liane utilisée pour la décoction d’ayahuasca, célèbre préparation hallucinogène. Parallèlement, les cordons entrelacés en spirale sont inspirés par les portails sculptés en bois présents jusqu’à nos jours dans la région de Maramures en Roumanie. Les formes de l’art populaire européen trouvent ainsi l’écho dans les formes présentes en Amazonie. Le siège est couvert par une grande feuille de la plante tropicale Monstera, fréquemment apprivoisée par les foyers européens en tant que plante décorative. Sa forme se prolonge sur l’arrière du dossier. La face du dossier est ornée par des fleurs de lys jaunes, intégrant une couleur vive dans l’ensemble de la composition.

example-3 example-3 example-3 example-3 example-3